Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.02.2012 08h32
Chine : Beijing va cesser d'utiliser certaines voitures gouvernementales pour améliorer la qualité de l'air

La municipalité de Beijing cessera d'utiliser certaines voitures gouvernementales dans le cadre d'une campagne de réduction des émissions des particules PM2,5 et d'amélioration de la qualité de l'air, indique un plan de réduction de la pollution atmosphérique élaboré par le gouvernement municipal.

Le gouvernement municipal prendra de multiples mesures pour réduire de près de 30 % les particules PM 2,5 (fines particules dont le diamètre est égal ou inférieur à 2,5 microns) d'ici 2020, a rapporté jeudi le Beijing Morning Post, citant le plan de la municipalité.

Selon le plan, les gouvernements et institutions au niveau municipal seront tenus de cesser d'utiliser certains véhicules lorsque la pollution de l'air est élevée, tandis que la production de certaines usines et les opérations sur les chantiers seront suspendues.

Les gaz d'échappement des voitures sont considérés comme la principale source de pollution atmosphérique dans la capitale chinoise.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 février
Sélection du Renminribao du 9 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?