Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 05.01.2012 16h08
Célébration des victoires vertes

Neuf mois après que les gens de Nanjing ont envahi les rues pour protéger leurs bien-aimés platanes du déplacement pour l'expansion du métro, certains arbres portent des chandails à col roulé colorés.

Sur la rue Beiting, au centre-ville, les gens mettent des chandails en forme de tube autour des troncs d'arbres pour célébrer le Nouvel An. Au total, 600 kg de fils ont été tricotés à la main pour faire des pull-overs pour les troncs d'une quarantaine d'arbres.

Les platanes à Nanjing ont l'air chaleureux, accueillants et festifs dans leur tricot. Ces idées marquent un certain succès dans les efforts pour protéger les arbres de l'enlèvement pour donner voie à la construction du métro. C'était un « graffiti de laine », parrainé par l'ARS-Hechi Investment, une société immobilière. « Les arbres ont un aspect chaleureux et joyeux », a déclaré la porte-parole Hua Sha.

« Nous nous rendons compte à quel point les gens à Nanjing ont de profondes émotions pour les arbres et ont décidé de faire un projet de graffiti de laine - une idée artistique populaire en Occident, habiller les arbres », a-t-elle expliqué. « Cela illumine immédiatement le paysage et amène beaucoup de résonance émotionnelle parmi le public. »

En mars, Nanjing a changé ses plans visant à déplacer 600 platanes pour faire place à de nouvelles lignes de métro et de gares. Elle a également lancé un système « d'évaluation verte » lorsque les habitants locaux ont protesté et ont appelé à la protection des arbres centenaires qui bordent les rues principales.

Quatre séances d'évaluation ont eu lieu depuis, et, bien que la ville n'indique pas exactement combien d'arbres seraient déplacés pour la construction urbaine, chaque discussion publique a réussi à sauver quelques arbres.

« Au moins l'évaluation verte a fourni une plateforme publique pour discuter de la question », a déclaré Li Chunhua, un membre du personnel de Green Stone Environmental Action Network à Nanjing. « Les gens ont alors une conscience beaucoup plus élevée pour la protection de l'environnement. Il y a plus de réponse à nos initiatives. »

Green Stone a démarré un nouveau projet encourageant les résidents de Nanjing à aller voir les rivières locales, à écrire ce qu'ils voient et ressentent au sujet de la qualité de l'eau, et signaler les problèmes qu'ils trouvent aux bureaux locaux de l'administration. Par exemple, Li a dit: « Nous avons trouvé un quai pour les matières chimiques très proche de l'usine d'eau locale, et rapporté le risque potentiel pour l'eau potable locale. »

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 5 janvier
Nouvelles principales du 4 janvier
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine