Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 23.12.2011 11h02
Un pingouin jaloux lance des crottes aux visiteurs pour protester contre le favoritisme accordé aux deux pandas

Les deux pandas géants Tian Tian (甜甜) la femelle, et Yang Guang (阳光) le mâle – viennent de s'installer dans un zoo écossais, à Édimbourg. Depuis lors les visiteurs viennent en nombre pour rencontrer ces deux animaux chinois, ce qui a causé la haine des pingouins voisins, dont l'un d'entre eux a même jeté des crottes à un visiteur pour épancher sa bile !

Un témoin âgé de 41 ans a dit au journaliste qu'il faisait la queue pour voir les pandas, quand un homme devant lui s'est écrié en voyant son blouson maculé par des crottes.

Selon un responsable du zoo, ces pingouins sont très curieux. Depuis l'arrivée des pandas dans la salle voisine, ils se réunissent tous les jours près du mur et observent avec le plus grand sérieux ces curieuses peluches géantes qui ont les mêmes couleurs qu'eux.

Pour l'heure ces pingouins n'ont déclenché qu'un seul « assaut ». Mais pour éviter d'autres attaques contre les visiteurs, le zoo songe à installer des vitres autour de la maison des pingouins.

Tian Tian et Yang Guang sont arrivés en Grande-Bretagne au début du mois de décembre pour un séjour de 10 ans, selon un accord de coopération signé entre les deux pays sur les recherches sur les pandas géants. Depuis la semaine dernière, ils sont montrés au public et plus de 10 000 personnes ont déjà réservé leur billet pour venir voir les pandas.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Heureusement, ce sont des pingouins, et pas des elephants...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Des hauts dirigeants chinois rencontrent le président polonais mercredi à Beijing
Nouvelles principales du 22 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis