Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 19.12.2011 17h31
Beijing atteint son objectif annuel de jours de ciel bleu

Le 17 décembre, Beijing avait connu 274 jours de ciel bleu en 2011, réalisant son objectif annuel en avance, a déclaré dimanche un responsable du bureau de la protection de l'environnement de la ville.

Beijing a vu une baisse globale de la concentration de divers polluants en 2011, a indiqué Zhuang Zhidong, directeur adjoint du bureau.

La concentration de PM10, particules fines de moins de 10 micromètres, a diminué à 114 microgrammes par mètre cube cette année, le plus bas niveau en quatre ans, selon le bureau.

La qualité globale de l'air de Beijing a été meilleure que l'année dernière, avec 22 jours de grade I de plus en matière de qualité de l'air, a affirmé M. Zhuang.

Beijing utilise une classification à cinq niveaux de qualité de l'air sur la base d'indices de pollution, le grade I étant le meilleur et le grade V le pire. Les jours de grade I ou II en matière de qualité de l'air sont considérés comme jours de ciel bleu.

Cependant, Beijing a aussi connu plusieurs jours de mauvaise qualité de l'air en raison de mauvaises conditions météorologiques. Des facteurs tels que des vents plus faibles et une augmentation de l'humidité entravent la dispersion des polluants atmosphériques, selon le bureau.

Le bureau a surveillé de près les chantiers et les chaudières à charbon afin de réduire les émissions de polluants depuis que la ville a commencé le chauffage au milieu du mois de novembre.

La surveillance de la qualité de l'air à Beijing a récemment fait l'objet de débats publics sur les différentes normes de mesure.

La Chine mesure actuellement les PM10, particules fines de moins de 10 micromètres, pour évaluer la qualité de l'air, mais le public a exhorté les autorités gouvernementales à appliquer un standard de surveillance de PM2,5, des particules plus fines qui sont considérées plus dangereuses pour la santé des gens, parce qu'elles peuvent pénétrer plus loin dans les poumons.

Le ministère de la Protection de l'environnement a dit qu'il a envisagé la révision des normes actuelles, et un nouveau standard d'indice qui inclut la mesure des PM2,5 et de la densité d'ozone est prévu pour être pleinement mis en œuvre à l'échelle nationale en 2016, avec des projets pilotes menés dans certaines régions.

Zhuang a dit que le Centre de surveillance de l'environnement de Beijing a commencé à faire des préparatifs pour la surveillance des PM2,5, y compris l'achat d'équipements de suivi, la mise en place de postes de surveillance et la formation du personnel.

L'objectif de jours de ciel bleu a été fixé afin d'encourager la ville à améliorer son environnement. Les autorités de Beijing souhaitent 274 jours de ciel bleu cette année.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-président chinois appelle à renforcer l'édification de l'organisation du PCC
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis