Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 09.12.2011 08h23
Les experts japonais trouvent des traces de radioactivité dans le lait en poudre pour bébé

La crise nucléaire de Fukushima met en péril la sécurité alimentaire du pays. L'un des plus gros producteurs de lait au Japon vient de rappeler 400 000 cannettes de lait en poudre pour bébé, après avoir détecté un taux de radiation trop important. De nombreuses inquiétudes sur la sécurité alimentaire subsistent, depuis que la centrale nucléaire de Fukushima a été touchée par le tremblement de terre du 11 mars, propageant des ondes radioactives sur les parties nord et Est du Japon.

Les tests de Meiji indiquent jusqu'à 30,8 becquerels de césium par kilo de poudre de lait.

La compagnie affirme ne pas savoir combien de cannettes ont pu atteindre les consommateurs.

Cette maman pourrait être l'une des victimes.

"Mon enfant avait l'habitude de boire du lait en poudre quand il était plus jeune, je comprends donc l'inquiétude des parents.

Pourtant, le montant de radioactivité détecté reste en dessous de la limite autorisée, celle-ci étant de 200 becquerels par kilogramme.

"Je pense qu'il ne faut pas s'alarmer, le niveau de radiation ne dépassant pas le niveau seuil de sécurité. Je ne suis personnellement pas inquiet, puisque la compagnie est déjà en train de prendre des mesures pour résoudre le problème.

La société a affirmé vouloir procéder à un rappel du produit, et ce, de son plein gré.

Meiji affirme ne pas connaître les raisons exactes de la présence du césium dans la poudre de lait.

Les substances radioactives émises par la centrale nucléaire de Fukushima peuvent en être à l'origine.

Les médias japonais ont indiqué que les cannettes ont été produites juste après la catastrophe, un porte-parole de Meiji affirme que l'air chaud utilisé lors du séchage aurait pu contenir du césium.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Liu Yunshan s'engage à développer la coopération amicale avec le Parti communiste français
Nouvelles principales du 8 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan