Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 01.12.2011 16h19
Mesure vidant à interdire pour de bon les baguettes jetables
Des dizaines de demandeurs d'emploi utilisent des baguettes jetables pendant un déjeuner lors d'une foire de l'emploi à Xi'an, capitale de la province du Shaanxi.

Les baguettes jetables en bois sont interdites depuis le 1er décembre dans les restaurants de la province du Shaanxi, selon le Règlement relatif à la promotion de l'économie du recyclage.

Selon Zhang Maizeng, vice-président du Comité permanent de l'Assemblée populaire provinciale, ce règlement est le premier d'échelon provincial visant à promouvoir le développement de l'économie du recyclage. Il devrait influencer les politiques du gouvernement, les tâches particulières des organismes d'État, les entreprises, les institutions et les efforts de conservation des ressources naturelles, de même qu'avoir une influence sur ce qui est considéré comme un taux raisonnable de consommation pour chaque famille et chaque personne.

Le règlement interdit l'utilisation des baguettes jetables en bois parce que leur fabrication gaspille les ressources forestières. À partir du 1er décembre, on ne permet plus aux entreprises d'aliments et de boissons de fournir ce type d'ustensiles aux clients.

Ceux qui violent le règlement auront droit à une courte période de temps pour changer leur façon de faire, à défaut de quoi ils seront sanctionnés.

« Si elles fournissent des baguettes jetables, les compagnies d'aliments et de boissons qui violent les règlements se verront infliger une amende de 500 à 2 000 yuans (80 à 320 $), les exploitants de petits restaurants, de 50 à 200 yuans », peut-on lire dans le règlement.

Zheng Mingju, un col blanc qui travaille dans un parc industriel de logiciels à Xi'an, capitale de la province, a déclaré qu'il fait bon accueil à ce règlement. Selon lui, ce règlement soulève toutefois des doutes sur l'hygiène dans les petits restaurants.

« Mes collègues et moi prenons notre déjeuner dans de petits restaurants bon marché, à proximité de notre compagnie, parce que nous n'avons qu'une heure pour déjeuner et que nous voulons sauver de l'argent, explique M. Zheng. Nous avons utilisé des baguettes jetables, surtout parce que nous pensions que les restaurants ne désinfectent pas complètement les baguettes réutilisables. »

Mardi à l'heure du déjeuner, le China Daily a visité plusieurs petits restaurants à Xi'an et a découvert qu'ils offraient des baguettes jetables à leurs clients.

L'exploitant d'un petit restaurant, qui a refusé de divulguer son identité, a dit utiliser plus de 100 paires de baguettes jetables par jour. Il aime ces baguettes parce que personne n'a à les laver, ce qui diminue ses coûts de main-d'œuvre.

« J'ai acheté 100 paires de baguettes jetables pour moins de 3 yuans, indique M. Jin. Nul besoin de payer qui que ce soit pour les laver. »

Dans un autre restaurant, le China Daily a trouvé une machine de désinfection. À cet endroit, le propriétaire, qui a également refusé de dévoiler son identité, a dit qu'il l'avait achetée pour passer un contrôle sanitaire.

« Cela me coûterait au moins 200 yuans d'électricité par mois si j'utilisais cette machine chaque jour, a déclaré le propriétaire. J'aime utiliser les baguettes jetables, elles coûtent moins cher. »

À Xi'an, les baguettes jetables sont souvent vendues dans les marchés de produits de l'industrie légère. Dans l'un d'entre eux, on vendait 2 000 paires de ces ustensiles pour 55 yuans.

Selon Liu Ye'an, directeur adjoint du service d'inspection sanitaire du Bureau de la santé de Xi'an, son équipe espère éliminer l'utilisation des baguettes jetables en effectuant une supervision plus stricte.

Le 12 avril 2004, le Bureau des forêts et le Bureau de l'industrie et du commerce de la province ont publié un document interdisant la production, la vente et l'utilisation des baguettes jetables. Cependant, on continue d'en voir dans les marchés et les restaurants.

« J'espère que ce nouveau règlement interdira les baguettes jetables, a déclaré M. Zheng, notre col blanc. Je prévois apporter mes propres baguettes quand je déjeune dans de petits restaurants, tant pour protéger ma santé que pour empêcher la destruction des ressources forestières. »

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un haut responsable du PCC souligne l'importance de la discipline dans la nomination des officiels
Nouvelles principales du 1er décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie