Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 17.11.2011 10h22
La Chine adoptera un indicateur de la qualité de l'air plus strict en 2016

Un nouvel indicateur chinois plus strict pour mesurer la qualité de l'air pourrait être pleinement adopté dès 2016, a annoncé mercredi le ministère de la Protection de l'environnement, en réponse à la montée des critiques publiques sur l'actuelle norme de supervision de la pollution atmosphérique.

Un responsable du ministère, sous couvert d'anonymat, a confirmé que le ministère a commencé mercredi à solliciter l'avis du public sur le projet révisé des "Normes environnementales de la qualité d'air". Ces dernière comprennent la mesure des PM 2,5 (les particules inférieures à 2,5 microns) et de la densité de l'ozone.

Le nouvel indice devrait être pleinement adopté à l'échelle nationale en 2016, a indiqué ce responsable, ajoutant que le gouvernement central pourrait désigner certaines régions pour mettre en place cette nouvelle norme avant le délai national et que des gouvernements de niveau provincial pourraient également décider de l'adopter plus tôt.

La proposition de révision répond aux doutes du public concernant les standards nationaux de mesure de la qualité de l'air et les statistiques officielles publiées par les autorités locales de Beijing.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Liu Yunshan s'engage à développer la coopération amicale avec le Parti communiste français
Nouvelles principales du 8 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan