Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.11.2011 15h57
Chine : visite de la ministre française de l'Écologie

La Chine impressionne le monde entier par son expansion économique, mais cet élan fulgurant n'est pas sans provoquer de graves problèmes environnementaux. Avec la résolution affichée du gouvernement chinois d'apporter des solutions, les entreprises opérant dans le secteur des technologies vertes trouvent ici de véritables opportunités.

Une délégation de chefs d'entreprises est arrivée ce lundi en Chine dirigé par la Ministre française de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, aucun n'écartant l'objectif de la visite.

Nathalie Kosciusko-Morizet

Ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

"La principale raison de notre voyage était de présenter les entreprises françaises dans les domaines des filières vertes ... de confirmer certains nombres de contrats et de préparer avec elles les perspectives pour la suite."

Heureusement, pour madame la ministre, réunir des entreprises de la filière environnementale française et les acteurs chinois du développement durable n'est pas un objectif difficile à atteindre.

Nathalie Kosciusko-Morizet

Ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

"Aujourd'hui nous cherchons toutes les technologies et nous avons besoin des mêmes technologies, les problèmes environementaux sont maintenant globaux, c'est la lutte contre le changement climatique, c'est la pollution de l'eau, le recyclage des déchets, c'est la mise en oeuvre d'une économie qui soit plus sobre, plus sobre en énergie, plus sobre en utilisation de la matière première. Bien entendu, la situation de la Chine est particulière mais les problématiques sont véritablement les mêmes. "

La Chine a affiché lors de son 12ème programme quinquenal une ambition en matière de développement vert. Elle prévoit une baisse du dégagement carbonique de 17% et se prépare à lancer des programmes d'efficacité énergétique touchant au secteur des énergies nouvelles, du recyclage des déchets, de la réduction de la consommation d'eau etc. Et pour réaliser ces objectifs, le gouvernement chinois est assez ouvert pour accueillir non seulement les entreprises françaises mais aussi toutes celles offrant des technologies vertes.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale