Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 09.11.2011 08h22
La Chine exhorte l'UE à abandonner son plan relatif aux émissions de CO2 de l'aviation

L'Administration de l'aviation civile de Chine (AACC) a demandé mardi à l'Union européenne d'abandonner son plan prévoyant que les compagnies aériennes mondiales auraient à acheter des permis d'émission de carbone.

"Nous souhaitons que l'UE évite cette action unilatérale, résolve autrement la question des émissions de l'aviation internationale en coopération avec les autres pays du monde, et encourage le développement durable de l'industrie", a indiqué un responsable de l'AACC sous couvert de l'anonymat.

L'AACC salue et soutient la résolution adoptée par le Conseil de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à cet égard, a affirmé le responsable.

La résolution, adoptée par l'OACI lors d'une réunion à Montréal la semaine dernière, s'oppose au plan européen obligeant les compagnies aériennes à participer à son système d'échange de quotas d'émissions (ETS).

Selon le plan de l'UE, à partir de janvier 2012, toutes les compagnies aériennes opérant des vols décollant ou atterrissant sur le sol européen doivent acheter des droits d'émissions de carbone. Chaque compagnie se verra allouer un certain quota d'émissions de CO2 sur la base de sa moyenne annuelle d'émissions entre 2004 et 2006. 85% des certificats d'émissions leur seront accordés gratuitement et 15% seront mis en enchères. Les désobéissants seront sanctionnés par de très lourdes amendes.

L'action de l'UE est unilatérale et viole le principe de souveraineté, déclare la résolution.

La Chine s'est fermement opposée au plan européen lors de la réunion et a indiqué que l'action était contraire aux lois internationales et ignorait les efforts des autres pays pour réduire les émissions de l'aviation, notamment ceux des pays en voie de développement.

L'AACC participera aux négociations internationales pour faire face au changement climatique d'une manière active et constructive, a indiqué le responsable.

Le plan européen fera augmenter les coûts de l'industrie de l'aviation mondiale et est contesté par les compagnies aériennes américaines à la Cour européenne de justice pour violation de la loi internationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois participera à un sommet de l'APEC
Nouvelles principales du 8 novembre
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale
Qu'est ce que les études à l'étranger apportent à la Chine ?