Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 11.10.2011 09h42
Le WWF recrute des observateurs de pandas en Chine

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) recrute actuellement quatre observateurs de pandas dans le cadre d'un programme de cinq jours de recherche et de patrouille en pleine nature dans la province du Sichuan (sud-ouest).

Le candidat idéal devra être un fervent blogger désireux de partager des messages, photos et vidéo sur son expérience avec d'autres internautes, a annoncé le WWF sur son microblog de "Weibo" (www.weibo.com).

Des compétences avancées en photographie, l'amour des animaux, la volonté d'aider à protéger les pandas sauvages menacés et une bonne condition physique - les observateurs devant marcher huit heures par jour dans les montagnes sauvages - sont les autres qualifications requises, a ajouté le WWF.

Les candidats pourront déposer leurs demandes sur Internet du 8 au 14 octobre.

Ce programme se déroulera du 23 au 27 octobre dans la Réserve naturelle de Heizhugou dans le district de Ebian, en banlieue de Leshan.

Les observateurs emprunteront deux itinéraires dans la réserve, où ils devront utiliser un GPS et une caméra infrarouge pour dépister et identifier les traces de pandas géants, et partager leurs découvertes avec les chercheurs du WWF et les villageois locaux.

Depuis 1999, le WWF a coopéré avec les autorités forestières chinoises et les institutions de recherche pour explorer 1 140 itinéraires traversant les principaux habitats des pandas dans les provinces du Sichuan, Shaanxi et Gansu, afin d'effectuer une surveillance scientifique et de lutter contre le braconnage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Hu Jintao : la Chine s'en tiendra au développement pacifique dans la poursuite du renouveau
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation