Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 28.08.2011 09h38
Les autorités maritimes chinoises pressent ConocoPhillips d'accélérer son nettoyage de la marée noire

Les autorités maritimes chinoises ont à nouveau demandé vendredi au géant pétrolier américain ConocoPhillips d'accélérer ses opérations de nettoyage des fuites de pétrole dans la baie de Bohai, dans le nord de la Chine.

Le gouvernement a fixé le 31 août comme date limite pour le nettoyage de la marée noire. "Il ne reste que cinq jours avant la date limite", a indiqué l'Administration océanique d'Etat.

L'administration a demandé à la ConocoPhillips China d'adopter toutes les mesures techniques nécessaires au nettoyage de la marée noire et cela de "manière active".

Liu Cigui, directeur de l'administration, a déclaré jeudi que son bureau collectait des preuves et évaluait l'impact écologique des fuites en vue d'une éventuelle action en justice contre la société.

ConocoPhillips China, une filiale de la ConocoPhillips, a informé les autorités pour la première fois en juin de l'existence des fuites de pétrole, qui ont atteint les plages des provinces du Hebei et du Liaoning, provoquant des pertes économiques pour le tourisme et l'aquaculture des deux provinces.

Bien que la société ait mené des opérations de nettoyage, des polluants sont toujours visibles dans la baie, alors que ces opérations sont censées être achevées.

ConocoPhillips Chine a reconnu qu'au total 16 sources de fuite d'hydrocarbures avaient été détectées dans la baie, selon un bilan établi vendredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme