Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 28.08.2011 09h36
ConocoPhillips annonce la découverte de sept nouvelles fuites de pétrole

Le géant américain ConocoPhillips, qui fait face à une montée de la colère du public et à des poursuites judiciaires pour les précédentes fuites de pétrole au large de la côte nord de la Chine, a annoncé la découverte sept nouvelles fuites, selon une déclaration publiée vendredi par le Bureau national des affaires océaniques (BNAO) de Chine.

ConocoPhillips a confirmé jeudi la découverte de nouvelles fuites près de la plate-forme C du champs pétrolifère 19-3 dans la baie Bohai.

La compagnie avait rapporté la semaine dernière neuf fuites de pétrole près de cette même plate-forme.

La société américaine est confrontée à des actions en justice et à la montée de la colère du public après que des milliers de barils de pétrole et de la boue de forage contenant du pétrole ont fui de ses plates-formes installées dans la baie Bohai depuis le mois de juin, polluant des plages et tuant la vie marine de la région.

Liu Cigui, directeur du BNAO, a déclaré jeudi que son bureau collectait des preuves et évaluait l'impact écologique des déversements pour se préparer à un éventuel procès contre la compagnie.

"Toute entreprise qui porte atteinte à l'environnement océanique chinois doit en payer le prix", a déclaré M. Liu lors d'une télé-conférence sur le traitement de l'incident, qu'il a qualifié comme étant "le plus grave accident océanique" dans l'histoire chinoise.

ConocoPhillips China, une filiale de ConocoPhillips, a rapporté pour la première fois en juin des fuites de pétrole, qui ont atteint les plages des provinces du Hebei et du Liaoning, provoquant des pertes économiques pour les secteurs du tourisme et de l'aquaculture des deux provinces.

Wang Fei, un représentant du BNAO, a déclaré jeudi qu'une surface totale de 5 500 kilomètres carrés de la baie a été contaminée, dont 870 kilomètres carrés ont été gravement pollués, ce qui signifie que la zone est impraticable pour la nage et l'aquaculture.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme