Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.06.2011 13h28
Airbus et l'AEA appellent Bruxelles à réévaluer l'inclusion de l'aviation dans le système de quotas d'émission

L'avionneur européen Airbus et l'Association des compagnies aérienne européennes (AEA) ont appelé la Commission européenne à prendre en compte l'opposition d'autres pays à l'inclusion de l'aviation dans le système communautaire d'échange de quotas d'émission d'émissionde (SCEQE) gaz à effet de serre, a-t-on appris jeudi auprès du constructeur aéronautique européen.

Dans une lettre conjointe adressée à la commissaire européenne chargée de l'action pour le climat Connie Hedegaard, le PDG d'Airbus Tom Enders et le président de l'AEA Steve Ridgway se sont déclaré "extrêmement préoccupés par l'inclusion de l'aviation dans le SCEQE, qui pourrait créer un conflit commercial avec les acteurs économiques et politiques les plus puissants du monde".

Le SCEQE (Emission Trading System en anglais) est un mécanisme de l'Union européenne (UE) pour réduire l'émission globale de CO2. En 2008, le Parlement européen a voté pour l'inclusion du secteur de l'aviation dans le SCEQE à compter de 2012.

"Plusieurs pays sont préoccupés par le fait que le SCEQE n'est plus un mécanisme régional, mais plutôt une taxe unilatérale imposée aux compagnies de pays tiers desservant l'Union européenne ", ont observé MM. Enders et Ridgway, dans cette lettre datée du 24 mai 2011.

Si l'Union européenne (UE) poursuit ses plans à cet égard, la Chine et les Etats-Unis pourraient prendre des contre-mesures, et les compagnies aériennes européennes et Airbus en seront ciblées, ont-ils dit.

"Nous ne pouvons nous permettre un conflit commercial d'une telle ampleur", ont souligné MM. Enders et Ridgay. ajoutant que ce serait "folie de prendre le risque de rétorsions contre une industrie représentant 275 milliards d'euros et pas moins de 4,5 millions d'emplois".

"La proposition actuelle d'inclure l'aviation dans le SCEQE apparaît comme étant juridiquement vulnérable et politiquement contestée", ont conclu MM. Enders et Ridgway.

Selon l'UE, les émissions de l'aviation représentent près de 3% du total des émissions de gaz à effet de serre dans son espace, mais elles ont connu une hausse de 87 % depuis 1990.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?