Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 30.05.2011 15h43
Chine : la sécheresse dans le bassin du Yangtsé affecte 5% des terres cultivables

La sécheresse persistante dans le bassin du Yangtsé a affecté au jour de dimanche, 104,4 millions de mu (6,96 millions d'hectares), soit plus de 5% de terres cultivables, a révélé le Centre national de contrôle des inondations et de lutte contre la sécheresse.

La sécheresse qui a commencé en avril a touché 3,29 millions d'habitants et 950 000 têtes de bétail dans cinq provinces : le Jiangsu, le Anhui, le Jiangxi, le Hubei et le Hunan, où la sécheresse est la plus grave, selon les dernières statistiques du gouvernement.

Zhang Xu, directeur adjoint du Centre, a indiqué que ces cinq provinces luttaient actuellement contre la sécheresse à une période où l'eau est plus que nécessaire pour la production agricole d'été. Ces régions souffrent également d'une pénurie d'eau potable, a-t-il poursuivi.

Les précipitations le long des cours inférieur et moyen du fleuve Yangtsé sont à leur niveau le plus bas depuis 1951, et sont inférieures de 40% à 60% à la moyenne, a souligné le centre. Le manque de précipitations a conduit à la baisse des niveaux d'eau dans les lacs et les rivières.

La sécheresse a affecté la culture du riz dans les régions, a ajouté le centre.

Néanmoins, les récoltes du blé d'été ne devraient pas être considérablement affectées, car les principales régions productrices de blé du pays ont échappé à la sécheresse, selon le centre.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)