Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 23.05.2011 15h53
Un volcan d'Islande va t-il menacer à nouveau les transports aériens européens ?

Le volcan Grimsvötn, le plus actif d'Islande, est entré en éruption depuis samedi. La colonne de fumée s'élève déjà à une altitude de 20 km. Au printemps dernier, plus de 100 000 vols avaient été annulés et huit millions de passagers avaient été bloqués, cloués au sol par un nuage de cendres venu du froid.

L'espace aérien islandais a été temporairement fermé dimanche matin, ont annoncé les autorités aéroportuaires. Pour l'heure, ce qui sauve l'Europe et son trafic aérien, c'est le sens du vent qui repousse le nuage de cendres vers le Nord. L'organisation européenne de la sécurité aérienne Eurocontrol, comme la Direction générale de l'aviation civil, estimait dimanche que l'éruption du Grimsvoetn ne devrait pas avoir d'impact sur le trafic aérien européen, tout du moins pas dans les prochaines 24 heures.

Et selon l'agence de contrôle aérien Eurcontrol, le nuage de cendres devrait atteindre le nord de l'Ecosse mardi. Si l'éruption se maintenait au même rythme, il pourrait atteindre l'ouest de la France et le nord de l'Espagne jeudi.

Christine Lopez

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Pakistan : réception pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'informatique en nuage en Chine
La gravité de la conduite en état d'ivresse ne s'évalue que par le sang
La mauvaise qualité des championnats chinois, un handicap pour l'industrie du sport
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme