Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 19.05.2011 08h11
Un New-yorkais annonce la fin du monde au 21 mai 2011

Selon le New York Post, un Américain du nom de Robert Fitzpatrick a dépensé 140 000 dollars pour avertir le monde de l'Apocalypse.

Robert Fitzpatrick, un New-yorkais âgé de 60 ans et résidant à Staten Island, a installé un millier de publicités, sur les arrêts de bus et dans le métro, afin de partager ses prédictions apocalyptiques. Global earthquake. The greatest ever! Judgment day, May 21, 2011, annonce-t-il.

Il a également publié un livre intituléThe Doomsday Code, rappelant que la Bible fournit des indications qui ne laissent aucun doute. « Le Jugement dernier va surprendre les gens. Nous n'y serons pas préparés. Un tremblement de terre rendra la Terre inhospitalière », dit-il. « Le peuple de Dieu sera ressuscité. C'est aussi le jour où Dieu cessera de sauver quiconque ».

Il a également exprimé son souhait d'être le seul survivant désigné par le Ciel, mais il n'en est pas sûr. Toujours selon lui, ceux qui souhaiteront être aux premières loges devront régler leurs alarmes à 18 h.

Source: China.org.cn

Commentaire
Il ne faut pas mentir parcique aucun personne qui connait le jour ou l"heure sauf no...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre le président du Conseil européen
L'UE dépasse le Japon et devient la plus grande source d'importations de la Chine entre janvier et avril
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme