Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 08.03.2011 08h16
Chine : Législation pour assurer le développement des nouvelles énergies
Zhao Zhixiang, ancien doyen de l'Institut chinois de l'énergie atomique

« Le gouvernement chinois a réalisé de nombreux efforts pour promouvoir la législation sur le développement de l'industrie des nouvelles énergies », a indiqué Zhao Zhixiang, ancien doyen de l'Institut chinois de l'énergie atomique, lors de la discussion organisée entre les députés de l'APN et les internautes via onze sites chinois, sur le thème « Accélérer le développement des nouvelles énergies ».

En 2007, le Conseil des Affaires d'État a publié son Livre blanc sur la situation énergétique en Chine et la politique corrélative. Ces dernières années, la Chine a promulgué successivement des lois sur l'électricité, l'économie d'énergie et les énergies recyclables, jetant la base juridique pour le développement de l'industrie énergétique. La Loi sur l'énergie atomique est prévue dans le projet législatif de cette année, a dévoilé M. Zhao.

En vertu de la loi sur l'énergie recyclable, la Chine accorde des préférences fiscales aux projets figurant sur la liste du développement de l'industrie verte. « Personnellement, je pense que la Chine a entamé des actions concrètes dans ce domaine », a expliqué M. Zhao, « durant le XIe plan quinquennal, la Chine a lancé un projet spécial sur l'industrialisation des hautes et nouvelles technologies de l'énergie renouvelable et de la nouvelle énergie, en allouant un fonds spécial au soutien de la production d'électricité éolienne et solaire et des prix préférentiels pour l'électricité solaire, nucléaire et éolienne ».

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao appelle au maintien de la stabilité et à la réalisation de la réforme au Tibet
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux