Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 16.02.2011 08h04
Les pays d'Amérique du Sud appellent le Japon à arrêter la chasse à la baleine

Les pays d'Amérique du Sud ont appelé lundi le Japon à arrêter la chasse à la baleine sous prétexte de recherches scientifiques, dans la prétendue "réserve australe", en Antarctique, a-t-on appris de bonne source.

Les membres de la Commission internationale pour la protection des baleines et le Groupe de Buenos Aires ont exprimé leur "refus le plus catégorique à la pêche d'environ 1000 baleines, y compris des espèces en voie de disparition, dans l'océan austral", a annoncé lundi le ministère argentin des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Groupe de Buenos Aires comprend l'Argentine, le Brésil, le Chili, le Costa Rica, l'Equateur, le Mexique, le Panama, le Pérou et l'Uruguay.

"Le Groupe de Buenos Aires réaffirme son engagement à préserver les baleines et à maintenir le moratoire en vigueur depuis 1986, ainsi qu'à encourager l'exploitation non léthale des ressources marines et à respecter l'intégrité des réserves reconnues par la Commission internationale de la protection des baleines", précise le ministère argentin des Affaires étrangères.

Le groupe invite par ailleurs le Japon à mettre fin à ses "recherches scientifiques" dans les espaces qu'il a établis en vue de protéger ces mammifères marins.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuit sa taxation préférentielle en faveur des petites entreprises cette année
Les conséquences heureuses d'une lettre d'une handicapée à Wen Jiabao
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos