100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 08.09.2010 08h34
Protection des antilopes tibétaines sur le plateau Qinghai-Tibet

Le séminaire de la rétrospective sur la protection des antilopes tibétaines pendant la dernière décennie s'est ouvert le 6 septembre à Xining, capitale de la province du Qinghai (nord-ouest de la Chine). Le séminaire est organisé par les bureaux de gestion des quatre réserves naturelles chinoises du plateau Qinghai-Tibet, situé dans l'ouest de la Chine, à savoir le bureau de gestion de la réserve naturelle de niveau national d'A'erjinshan, du département de Ba dans le Xinjiang, ceux de Naqu et d'Ali de la réserve naturelle nationale de Qiangtang dans le Tibet, celui de la réserve naturelle nationale de Sangjiangyuan dans le Qinghai, ainsi que celui de la réserve naturelle nationale de Kekexili dans le Qinghai également.

Avec une superficie totale de 530 000 km², ces quatre réserves naturelles constituent le plus grand groupe de réserves naturelles du monde. Les responsables ont signé, lors du séminaire, un mémorandum, stipulant que ces quatre réserves naturelles conjugueront leurs efforts pour essayer de protéger les animaux sauvages de la région, notamment les antilopes tibétaines.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine-France : Rencontre entre Wu Bangguo et Alain Juppé
Chine : lancement réussi du satellite de communication "SinoSat-6"
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?