100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 16.07.2010 09h58
Le régulateur financier chinois va enquêter sur une fuite d'acide chez Zijin

Zijin Mining Group Co, le plus gros producteur d'or de Chine, vient d'annoncer que le régulateur financier national allait enquêter après qu'il ait révélé qu'une fuite d'acide s'était produite dans une de ses usines, dans la province du Fujian.

L'entreprise coopérera avec la Commission Chinoise de Régulation des Titres, a déclaré aujourd'hui au téléphone Zhao Jugang, porte-parole.

Zijin, qui avait à l'origine mis en cause les pluies pour la fuite qui a eu lieu le 3 juillet dernier dans une fonderie de cuivre près du Comté de Shanghang, a retardé l'annonce de l'incident pendant neuf jours. Les entreprises cotées en bourse se doivent pourtant de donner des informations complètes et détaillées en temps utile, a rappelé un communiqué du Ministère de la Protection de l'Environnement en date du 8 juillet.

« Zijin pourrait se voir infliger une amende allant de 400 millions de Yuans (59 millions de Dollars US) à 500 millions de Yuans pour la pollution », dit Wu Kan, Gérant de fonds chez Dazhong Insurance Co, à Shanghai, qui gère 285 millions de Dollars US. « L'enquête de la CCRT va probablement se concentrer sur le fait de savoir si Zijin a retardé ou non la révélation de l'incident. En ce cas, la sanction financière ne sera pas trop lourde ».

Zijin, dont le siège est situé dans la province du Fujian, a perdu 12% le 13 juillet, après l'annonce. C'est son plus bas niveau de cotation en plus de 15 mois à la Bourse de Hong Kong. A la Bourse de Shanghai, l'action a perdu 3,3%, à 5,57 Yuans à 9h44.

« Nous sommes en train de faire un compte-rendu de ce qui s'est passé entre le 3 juillet et aujourd'hui aux autorités de régulation locales », a dit M. Zhao.

Zijin projette de dépenser en un an 200 millions de Yuans en mesures de protection de l'environnement et contre les risques, en tant que partie de son plan de restructuration après l'incident, a dit M. Zhao.

D'après Guotai Junan Securities Co, la production de cuivre de la mine de Zijinshan représente environ 15% de la production annuelle de Zijin de ce métal.

L'usine produit 12 800 tonnes de cuivre par an, et elle ne rouvrira qu'après des contrôles faits par les autorités chargées de la protection de l'environnement. D'après le South China Morning Post d'aujourd'hui, qui cite le Secrétaire de l'entreprise Zheng Yuqiang, une reprise des activités devrait demander au moins six mois. M. Zheng a démenti aujourd'hui avoir fait ces commentaires.

L'entreprise ne peut déterminer quand elle rouvrira son usine, car cela dépend des conclusions de diverses enquêtes gouvernemantales, a dit aujourd'hui M. Zhao.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
Chine : la population octogénaire augmente d'un million par an
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial