100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 18.05.2010 08h25
Chine : des taxis électriques sur les routes de Shenzhen

Quarante taxis fonctionnant uniquement à l'électricité, les premiers de la Chine, prendront officiellement la route lundi à Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud).

Shenzhen est la première ville chinoise à utiliser officiellement ces taxis, a déclaré Hu Jianping, président de Shenzhen Bus Group (SBG), lors de la cérémonie de lancement.

"Les batteries de ces taxis n'émettent aucune émission et ne présentent aucun danger pour l'environnement," a ajouté Wang Chuanfu, directeur de BYD, constructeur des taxis électriques.

Le taxi électrique de cinq places, baptisé E6, peut atteindre une vitesse maximale de 140km/h. Il consomme 21,5 kWh tous les 100 kilomètres et peut parcourir jusqu'à 300 kilomètres avec une batterie chargée, un record pour un véhicule du genre.

Les taxis électriques sont opérés par Pengcheng Electric Taxi Co., Ltd, joint-venture de BYD et SBG.

Un taxi coûte un peu plus de 40 000 dollars, a précisé Wang Chuanfu.

BYD envisage de mettre 100 taxis E6 sur les routes d'ici la fin du mois de juin. L'entreprise espère vendre ses taxis aux Etats-Unis par le biais de son siège de Los Angeles plus tard cette année.

Selon Wang Chuanfu, BYD tentera de mettre ses taxis E6 sur le marché européen en février 2011.

Les taxis électriques sont essentiels à la construction d'un système de transport urbain écologique et Shenzhen prévoit d'en utiliser davantage, a déclaré Zhang Siping, vice-maire de la ville.

Les taxis électriques peuvent améliorer la qualité de l'air dans les villes chinoises, a indiqué Huang Yonghe, expert du Centre chinois pour la recherche et les technologies automobiles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Coopération entre une entreprise privée chinoise et l'EDHEC
Un homme va obtenir 650 000 yuans de compensation pour une erreur judiciaire
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »