100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 05.05.2010 08h23
Chine : les réserves naturelles affectées par la sécheresse au Yunnan

La sécheresse qui terrasse actuellement le Yunnan (sud-ouest), la plus grave depuis 50 ans, porte atteinte à la diversité biologique locale, ont déclaré des responsables forestiers provinciaux.

La sécheresse a affecté environ 500 000 hectares de réserves naturelles, réduisant les zones humides et l'approvisionnement en eau pour la faune et la flore, indiquent les derniers chiffres du bureau local de la foresterie.

Des spécialistes en protection environnementale ont indiqué que les dégâts provoqués par la sécheresse ne pourraient pas être rapidement réparés et que certains étaient irréversibles.

Selon le bureau, un grand nombre de plantes rares, telles que des cycas, n'ont pas survécu à la sécheresse, qui menace également certaines espèces d'animaux sauvages dont l'éléphant d'Asie.

La province compte plus de 186 réserves naturelles, qui abritent 151 espèces de végétaux rares et menacés ainsi que 199 espèces animales placées sous la protection de l'Etat.

La sécheresse, qui touche la province depuis septembre dernier, a obligé beaucoup d'animaux à chercher de l'eau dans les villages avoisinants et certains sont morts de déshydratation, a déclaré Yang Shaobin, directeur de l'administration de la Zone de protection environnementale de Nangunhe, cité mardi dans le China Daily.

Selon Yang Shaobin, des animaux ont été aperçus dans des villages à cinq reprises au cours des quatre derniers mois.

Ce qui est le plus préoccupant, selon le directeur, est que tout le monde ignore combien d'animaux périront pendant les prochains mois.

"Jusqu'à présent, l'impact de la sécheresse sur la réserve est limité mais son impact potentiel menace les futures générations de plantes et d'animaux," a déclaré Zi Shize, directeur du bureau de protection de la faune et de la flore, relevant du bureau provincial de la foresterie.

Afin de protéger les espèces animales et végétales, la réserve naturelle de Nangunhe remplit régulièrement 45 bassins d'eau, a précisé Yang Shaobin.

Le niveau d'eau des quatre rivières traversant la réserve est inférieur de 0,3 mètre par rapport à l'an passé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois encourage les étudiants à contribuer à la modernisation
La Chine va augmenter le taux de réserves obligatoires
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables
John Hennessy : il faut à la Chine au moins vingt ans pour pouvoir établir des universités de classe mondiale
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français