100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 30.04.2010 20h20
La Chine et l'Union européenne dévoilent un nouveau projet énergétique

La Chine et l'Union européenne ont inauguré vendredi un nouveau projet de coopération sur les énergies propres, dans le but d'aborder ensemble les questions de l'efficacité énergétique et du changement climatique.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et Zhang Guobao, directeur de l'Administration nationale de l'Énergie, ont assisté à l'inauguration du Centre sino-européen des Énergies propres, à l'université Tsinghua.

Ce centre sera une plate-forme fournissant un soutien aux principaux acteurs des secteurs chinois et européens de l'énergie, et son objectif est de promouvoir une utilisation croissante des énergies propres.

"Le lancement de ce centre, nouveau symbole de notre coopération, est une étape cruciale de nos efforts communs pour créer un secteur plus durable, plus respectueux de l'environnement, et plus efficace énergétiquement", a déclaré M. Barroso.

"L'Union européenne ne peut pas réaliser ses objectifs énergétiques et faire face au changement climatique toute seule. Nous voulons établir des partenariats avec des amis dans le monde entier... Il y a actuellement de très importantes perspectives pour développer des projets concrets entre la Chine et l'Union européenne", a ajouté M. Barroso.

M. Zhang, également vice-ministre chargé de la Commission nationale pour le Développement et la Réforme, a déclaré que la Chine et l'UE partageaient des buts similaires sur les énergies propres, et avaient un avenir brillant de coopération énergétique.

"Fin 2009, environ 30 000 projets européens concernant les technologies ont été introduits en Chine, parmi lesquels une grande proportion de projets éoliens, d'énergie solaire et de centrales nucléaires", a précisé Zhang Guobao.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Expo 2010 : dirigeants étrangers présents à la cérémonie d'ouverture
La Chine en faveur du dialogue pour la résolution pacifique du problème nucléaire iranien
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?