100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.12.2009 15h57
Le premier hôtel à basse émission de carbone de Chine

Dans le cadre du Sommet sur le Climat de Copenhague, des entrepreneurs locaux à Shanghai mettent en pratique les idées de compensation du carbone. Voyons tout de suite cet exemple d'un hôtel à basse émission de carbone qui offre une expérience différente des pensions de famille traditionnelles.

Depuis son ouverture en 2008, l'Urbn Hotel Shanghai s'est consacré à réduire ou à neutraliser toutes ses émissions de carbone. L'hôtel suit la progression du montant total de l'énergie qu'il consomme, y compris le transport du personnel, la livraison des produits alimentaires et des boissons ainsi que l'énergie utilisée par chaque client, afin de calculer sa consommation. L'hôtel indique qu'il neutralise ensuite sa consommation en investissant dans le développement de l'énergie verte locale et des projets de réduction des émissions.

Nicholas Parkinson-Bates

Directeur général

Urbn Hotel SHanghai

"Notre émission de carbone est de près de mille tonnes de CO2 par an. Nous réduisons ce chiffre chaque année. Nous avons des conseillers qui viennent régulièrement pour assurer qu'un minimum de pollution est générée."

Comme le dit le premier hôtel à basse émission de carbone de Chine, Urbn Hotel Shanghai a cherché depuis toujours à optimiser son efficacité énergétique. Il a construit des installations tels qu'un système de climatisation à eau, des ventilateurs à rétablissement de chaleur et l'isolation de la toiture. L'hôtel encourage aussi les clients à utiliser les transports publics et à acheter des crédits carbone pour compenser ces émissions ou financer la plantation d'arbres dans les déserts.

Jaime Casanova

Client

"J'aime habiter ici. C'est un hôtel différent. Il me semble être dans une petite oasis, avec ces bambous qui ne nuisent pas à l'environnement. C'est un hôtel exceptionnel et un lieu de détente."

Mais cet hôtel d'exception a un prix, les chambres coûtent en moyenne 1 500 yuans la nuit. L'hôtel est néanmoins complet depuis les 2 ans de son ouverture.

[1] [2]

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Changements mineurs de la politique macro-économique
Chine: ouverture de la Conférence nationale sur le travail économique
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine