Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 15.04.2009 08h26
La Chine planifie la construction de six stations météorologiques automatiques sur le mont Qomolangma

La Chine planifie la construction de six stations d'observation automatiques sur le mont Qomolangma (Everest), afin de rendre les prévisions météorologiques de la région plateau plus exactes.

Les stations coûteront 5 millions de yuans (732 000 dollars). Les travaux d'installation commenceront cette année, selon le bureau météorologique de la région autonome du Tibet.

Selon le plan du bureau, les observatoires seront construits à des altitudes allant de 4 200 à 6 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Ils pourront transmettre au centre de contrôle à Lhassa les informations concernant le taux d'humidité, la vitesse du vent et les précipitations via un système de communication sans fil.

Ces données aideront les alpinistes et les habitants de la région.

La Chine a déjà construit six stations d'observation sur le mont depuis 2004. Elle se situent toutes à moins de 6 200 mètres d'altitude.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?