Flash :

Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu Togo/Afrique de l'ouest : Les étudiants en médecine évaluent les stratégies pour l'atteinte des OMD Un séisme de magnitude 6,0 secoue les îles Salomon Les ministres de la Défense de l'UE écartent la possibilité d'une intervention militaire en Syrie

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Opinion

Affaire des photos dénudées de la Princesse Kate d'Angleterre : pourquoi la presse française est-elle allée aussi loin ? (2)

Mise à jour 28.09.2012 15h18

De fait, l'intrusion dans la vie privée des gens existe dans tous les pays. Mais pourquoi ce phénomène est-il aussi fort en France ? Sans doute est-ce lié aux lois sur la presse en France, assez libérales. Certes, sur le principe, celui qui se rend coupable d'une infraction grave à la vie privée est susceptible, en plus de fortes amendes, d'être condamné à une peine d'emprisonnement allant jusqu'à un an, mais en fait cela n'est encore jamais arrivé. Il y a bien eu précédemment des affaires similaires, mais elles n'ont le plus souvent abouti qu'à des amendes souvent symboliques. En France, le magazine Closer se vend chaque semaine à près de 390 000 exemplaires. Les experts juridiques estiment que, quand bien même Closer serait condamné, ces photos seront encore assez rentables pour couvrir le montant de l'amende.

Par contraste, les médias britanniques ont fait eux preuve d'un peu plus d'autodiscipline. Ils n'ont pas publié les photos topless de la Princesse Kate. Pourquoi ? D'abord parce que chacun se souvient là-bas de la mort de la Princesse Diana, qui a constitué une perte irréparable pour les Britanniques. Les médias britanniques ne veulent pas que ce genre de chose se répète. Ensuite parce que, à la suite de la mort de Diana, la Grande-Bretagne a renforcé la protection de la vie privée. La commission britannique d'éthique journalistique refuserait ainsi de renouveler la licence professionnelle à ceux qui se rendraient coupables d'atteinte à la vie privée par le biais de photos. De son côté, la Reine d'Angleterre après avoir consulté son fils et ses deux petits-fils au sujet d'éventuelles photos portant atteinte à la vie privée de la famille royale, a décidé que toute affaire de ce genre ferait l'objet d'une plainte en justice à l'encontre du photographe et de l'éditeur. Cette fois, c'est le magazine français Closer qui risque d'en faire les frais. Le procès qui est en cours risque fort d'avoir un impact significatif sur la future autorégulation de la presse.

Mais pourquoi les journaux à potins français vont-ils aussi loin ? Cela est sans doute lié à la situation actuelle de la presse en France. Du fait de l'impact des médias électroniques, les médias imprimés ont de plus en plus de difficultés à survivre en France. Et pour ceux dont le tirage est faible, s'ils ne s'appuient pas sur des ragots à sensation, ils ressentent encore plus fortement la crise. Ainsi de Closer, qui diffuse chaque semaine à quelque 390 000 exemplaires, alors qu'il en vendait 500 000 en 2007-2008. Ce qui fait qu'un journal à sensation comme lui, de taille relativement modeste, s'il veut maintenir, et même augmenter sa diffusion, ne peut que recourir à des scandales ou à des photos osées de célébrités pour attirer l'attention de ses lecteurs. Et donc que les photos « demi-nues » ou « en bikini » sont devenues de plus en plus présentes, et que le style du magazine est devenu de plus en plus vulgaire. Selon un porte-parole de la famille royale britannique, la publication de ce genre de photos montrant la Princesse Kate à demi nue n'a pour seul motif que l'appât du gain.

La famille royale britannique est un symbole du Royaume-Uni. C'est dire que dans ce pays, voir la presse populaire française se servir de la famille royale comme « appât » est très mal vu. Violer la vie privée de façon plutôt arbitraire et au-delà de ce que la loi permet n'y est plus toléré. Souhaitons donc que le procès en cours soit un signal, et que ce soit pour la presse française l'occasion d'ouvrir les yeux, de ne pas agir par simple égoïsme et de comprendre qu'on ne peut pas faire n'importe quoi pour des motifs purement financiers.

Ren Yaqiu


[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales