Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>TourismeMise à jour 29.09.2011 09h02
La fuite de la richesse en consommation à l'étranger attire une grande attention (2)

Visant le fort pouvoir d'achat, beaucoup de pays lancent des nouvelles mesures pour attirer les touristes chinois.

Les touristes chinois sont poursuivis par différents pays du fait de leur fort pouvoir d'achat ces dernières années. Ces pays ont lancé de nouvelles politiques pour les attirer. Le voisin de la Chine, le Japon y a attaché beaucoup d'importance. Selon des reportages, le nombre des touristes chinois a de plus en plus augmenté suite à la distribution du visa à entrées multiples par le gouvernement japonais depuis le 1er juillet et le rétablissement de l'économie japonaise a accéléré après le séisme. Depuis le 1er septembre, l'objectif du visa individuel a été modifié de « celui qui possède une position professionnelle et la puissance économique à « celui qui a la puissance économique », et la durée du voyage a été prolongée de 15 à 30 jours. Dès lors, les retraités et ceux qui exercent une profession libre peuvent demander un visa pour le Japon.

Les commerçants japonais ont lancé également diverses activités de promotion à cette occasion et se sont bien préparés pour l'arrivé des prochains touristes chinois. Des magasins, des hôtels et des sites touristiques japonais ont lancé des services japonais particuliers afin d'attirer les Chinois.

Quant à une autre destination touristique très favorable en Asie du Sud-Ouest, la Malaisie a lancé même le « Voyage de luxe pour faire des achats » spécialement pour les touristes chinois. Selon le ministre malais du tourisme Huang Yanyan, le gouvernement envisage de développer le marché de consommation de luxe pour attirer les touristes de haut niveau, surtout ceux venus de la Chine.

Selon Huang Yanyan, dans le cadre de ce plan, les touristes peuvent même demander à prendre l'avion privé, l'hélicoptère ou la voiture de luxe qui leur permet de voyager et d'acheter à volonté. D'après elle, le plan vise principalement les touristes chinois dont la capacité d'achat est plus forte et qui ont assez de potentialité sur le marché. Comparé à la Chine, les produits de beaucoup de marques internationales célèbres sont moins chers en Malaisie. C'est un élément positif pour attirer les touristes chinois.

En Argentine, en Amérique latine, les commerçants lancent également des produits touristiques spéciaux pour les touristes chinois pour les accueillir de la meilleure façon.


[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la RPDC mettent l'accent sur la promotion des relations bilatérales
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?