Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.09.2011 09h26
La Chine doit diversifier ses investissements (2)

La coopération sino-européenne doit prendre en considération les intérêts à long terme

Les présidents Barack Obama et Nicolas Sarkozy ont récemment discuté de l'ajout de la monnaie chinoise au panier des devises propres aux droits de tirage spéciaux du FMI. Ce point mérite une grande attention.

Au début de la crise économique mondiale, la Chine a décidé d'investir 4 000 milliards de yuans supplémentaires afin d'accroître la demande intérieure et de réduire les pressions économiques internationales, alors que l'économie chinoise fonctionnait à grande vitesse. Le développement ultérieur de l'économie chinoise a prouvé le rôle positif de cette mesure pour la reprise économique mondiale.

L'actuelle crise de la dette européenne présente des effets certains sur l'économie globale, notamment la diminution de la demande. La Chine doit non seulement tenir compte de la dette européenne, mais aussi planifier de manière perspicace ses investissements futurs selon ses intérêts d'ensemble et à long terme.

Il faut constater que la cause profonde de cette crise n'est pas seulement l'effet de levier excessif des économies développées, mais le déséquilibre structurel, la vacuité industrielle, le chômage d'ouvriers qualifiés et le grave déséquilibre économique. De plus, la consommation à outrance a entraîné une surcapacité de production.

Les pays d'Europe et les États-Unis, de même que les économies émergentes, sont confrontés sans exception au problème difficile de créer la demande. Aujourd'hui, rien ne manque dans notre monde, mais la demande effective fait défaut. Le développement d'une consommation excessive, à l'instar de ce qui se pratique aux États-Unis, ne peut pas être durable. Comment faire face au marché actuel et résoudre le problème de l'affaiblissement de la demande ? La recherche d'une solution doit se faire de manière concertée.

En conséquence, la coopération sino-européenne ne peut pas chercher à obtenir des succès rapides. Chaque partie doit assumer sa propre responsabilité, et les deux parties doivent se consulter sur un pied d'égalité en ce qui concerne les projets de coopération.

La Chine doit diversifier ses investissements

La réserve chinoise en devises étrangères est enviable. C'est là la base du développement rapide de l'économie chinoise dans les conditions si complexes du moment. Toutefois, l'effet à double tranchant d'une trop grosse réserve en devises étrangères est aussi évident.

Des responsables américains ont déclaré que la sécurité de l'achat de la dette américaine par la Chine était assurée. Il y a quelques mois, les États-Unis, pris en otages par les débats entre démocrates et républicains sur le relèvement du plafond de la dette, laissaient cependant entrevoir que dans le pire des cas, ils ne pourraient pas honorer leurs engagements concernant la dette américaine. Il s'agit d'un véritable bouleversement, faisant entre autres prendre conscience à la Chine que sa réserve en devises étrangères doit provenir de plusieurs sources et qu'elle doit réajuster en temps opportun sa stratégie d'investissements à l'étranger afin de pouvoir faire face à un changement brusque.

Des spécialistes ont proposé de saisir l'occasion de la crise de la dette des économies développées pour encourager les entreprises chinoises à sortir et à internationaliser le yuan, car cette crise présente de multiples facettes et que cet affaiblissement de l'Occident est synonyme d'opportunités. Je suis d'avis qu'il est toujours très important pour la Chine de maintenir l'élan des entreprises vers l'extérieur. Bien que les investissements des entreprises chinoises à l'étranger aient rencontré des difficultés, il est nécessaire de chercher sur une plus large échelle des partenaires et des occasions de coopération. En même temps, il faut acheter de l'or et des biens de grande consommation afin de diversifier les risques d'investissement. Il faut en même temps faire des investissements en actions nécessaires, notamment dans les secteurs des nouvelles et hautes technologies. La modification du contexte économique mondial est inévitable. La Chine doit avoir davantage de choix quant à la manière d'internationaliser sa monnaie.

Traduction de l'article chinois de Mme. Ni Xiaolin, commentatrice émérite en économie et finances

[1] [2]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Basket: la Chine sera aux JO
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?