Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.03.2011 16h39
La plus grande histoire de consommation des temps modernes (2)

Un modèle consommation-export-investissement

En fait, en raison de la crise financière, le mode de croissance économique de la Chine a changé. D'un modèle centré sur les exportations et les investissements dans la construction d'infrastructures, il est maintenant basé sur une structure consommation-export-investissement. Les politiques visant à stimuler la demande intérieure comprennent l'augmentation des salaires, la réduction des charges fiscales des entreprises et des individus, l'incitation de la population rurale à acheter des appareils électroniques et des automobiles. Parallèlement, le gouvernement accorde plus de soutien financier à l'agriculture et aux paysans.

Des politiques similaires ont produit des résultats rapides. Dans l'industrie automobile, les initiatives de la politique gouvernementale comme les incitations fiscales et les subventions ont fortement stimulé la demande. Selon les statistiques publiées par l'Association des constructeurs automobiles de Chine, la Chine a vendu plus de 13,6 millions de véhicules en 2009, dépassant les États-Unis pour devenir le plus grand marché automobile dans le monde.

Selon les statistiques récemment publiées par l'Administration générale des douanes, le total du commerce de la Chine en 2010 représentait près de 3 billions $US, une augmentation de 34,7 % sur un an. Les importations ont bondi de 38,7 %, et l'excédent commercial du pays a diminué de 6,4 % pour se situer à 183,1 milliards $US. M. Wang Han, économiste au cabinet-conseil CEBM à Shanghai, a déclaré à Reuters : « L'économie chinoise a changé par l'augmentation de la demande intérieure. Les importations sont beaucoup plus importantes que prévu, ce qui indique que ce sont principalement l'investissement intérieur et la demande intérieure qui font grimper la consommation. »

L'évolution du modèle de croissance économique de la Chine bénéficie également aux fabricants du monde entier. Le JoongAng Daily, un quotidien de la Corée du Sud, a rapporté que de plus en plus de fabricants coréens de produits de consommation tels que les appareils ménagers et les voitures suivent le sillage de l'ascension économique de la Chine. Les fabricants de téléviseurs à cristaux liquides font partie des plus chanceux. En effet, les statistiques montrent qu'au premier trimestre 2009, quelque 4,96 millions de ces postes fabriqués en Corée du Sud ont été vendus en Chine, plus du double de la quantité vendue au cours de la même période de l'année précédente. Les investisseurs étrangers voient un grand potentiel dans le marché intérieur chinois.


[1] [2] [3]

Source: La Chine au présent

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va recruter du personnel pour la recherche et le développement des avions gros porteurs
Le séisme au Japon aura un impact, mais limité, dans le commerce avec la Chine
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?