Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 12.02.2011 17h23
Tout savoir sur le phénomène de tricherie sur les prix des supermarchés comme Carrefour (3)

Pourquoi certains grands supermarchés risquent-ils leur crédibilité et osent enfreindre la loi ?

Selon Xiang Xin, directeur du département de l'ordre du marché du ministère du Commerce, il existe actuellement beaucoup de problèmes dans le domaine de la crédibilité commerciale. Des violations de la loi et de l'honnêteté telles que les tricheries sur les prix commises par des supermarchés Carrefour, les promotions non conformes aux règlements, la concurrence déloyale se produisent souvent, et il reste beaucoup à améliorer en matière de crédibilité commerciale.

« Pourquoi n'a-t-on pas entendu dire que Carrefour triche sur les prix en France ? Parce que les infractions à la loi coûtent très cher et que la supervision est très stricte », affirme Liu Haifei, directeur du centre de recherches sur le commerce et l'économie de Chine. En réalité, ces pratiques répréhensibles et tacites existent dans de nombreux détaillants en Chine. C'est dans un contexte de manque d'honnêteté de l'ensemble du secteur commercial que ce phénomène se produit.

« Des distributeurs étrangers comme Carrefour et Wal-Mart n'osent pas généralement tricher sur les prix dans leurs pays. Pourquoi tournent-ils mal en Chine ? D'une part, avec une grande variété de marchandises chez ces distributeurs, la différence sur les prix est facilement négligée par les consommateurs ; d'autre part, les règlements corrélatifs et la supervision pratique ne sont pas suffisamment forts pour dissuader les fraudeurs », analyse Qi Xiaozhai, directeur du centre de recherches sur le commerce et l'économie de Shanghai.

M. Qi propose aux départements gouvernementaux de renforcer la supervision et les sanctions. Les consommateurs doivent aussi avoir le courage de dénoncer les actes illicites pour défendre activement leurs droits et intérêts légitimes, cela imposant une autre pression sur les distributeurs. En réalité, les consommateurs espèrent mener l'enquête jusqu'au bout pour dénoncer complètement les problèmes similaires existant dans le secteur du commerce de détail.

M. Liu estime qu'il faut législativement renforcer la supervision et le contrôle des actes de perte de crédibilité et augmenter le coût des violations. « La clé est que le département de la supervision soit toujours sur ses gardes et prenne le devant avec ses contrôles », estime-t-il.

Selon Xiang Xin, durant le XIIe plan quinquennal, le ministère du Commerce va effectuer une série d'activités pour renforcer la crédibilité du secteur commercial, notamment avec l'établissement d'un mécanisme d'évaluation de la crédibilité, un système de retrait et d'interdiction d'activité en cas de graves violations, ainsi que l'encouragement aux entreprises commerciales principales d'établir et de perfectionner un mécanisme de gestion de la crédibilité.

[1] [2] [3] [4]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
La Chine prolonge l'arrêt des droits d'exploitation du charbon pour prévenir la sur-exploitation
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...