Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 12.02.2011 17h23
Tout savoir sur le phénomène de tricherie sur les prix des supermarchés comme Carrefour (2)

Des fraudes colossales

La CEDR a dénoncé le 26 janvier les fraudes suivantes :

Dans le supermarché Carrefour de Lianyang à Shanghai, un paquet de graines de tournesol parfumées de la marque Zhenglin est en promotion à 6,9 yuans, contre un prix originel de 14,8 yuans sur l'étiquette. En réalité, son prix de vente initial n'était que de 7,4 yuans, selon la vérification de la CEDR.

Dans l'après-midi du 27 janvier, le supermarché Carrefour près du parc Zhongshan à Shanghai fonctionnait comme d'habitude. Cependant, l'étiquette des graines de tournesol parfumées de la marque Zhenglin a été retirée. Sans donner d'explications sur ce retrait, les employés conseillent de se renseigner sur le prix à la caisse.

He Ying, une consommatrice de Shanghai, a rencontré des expériences similaires dans d'autres supermarchés. Par exemple, sur le dépliant promotionnel déposé dans les boîtes aux lettres par un supermarché situé près de chez elle, figurait une vente spéciale à 22 yuans pour des paquets de biscuits de la marque Danone. Cependant, elle a découvert à la caisse que le prix à payer était de 27 yuans. Le magasin lui a alors expliqué que les informations sur les prix dans l'ordinateur n'avaient pas été changées à temps. « Étant donné que les prix n'ont pas encore été ajustés, pourquoi les informations sur la vente promotionnelle ont-elles été publiées ? N'est-ce pas là un mauvais tour ? », s'exclame He.

Parmi les dizaines de cas typiques dénoncés par la CERD, les prix mensongers impliquent des supermarchés Carrefour à Changchun, Shanghai, Shenyang et Nanning. Par exemple, dans le supermarché Carrefour de Xinmin à Changchun, capitale provinciale du Jilin, les prix originels d'au moins trois vêtements étaient mensongers. Entre autres, un assortiment de sous-vêtements masculins de marque Sanqiang était vanté au prix promotionnel de 79,2 yuans, contre un prix initial de 99 yuans marqué sur l'étiquette. Après contrôle, il s'est avéré que le prix de vente initial réel était de 89,9 yuans.

Dans le magasin Carrefour de Dazhijie à Harbin, capitale provinciale du Heilongjiang, un paquet de serviettes en papier de la marque Hearttex se vendait au prix actualisé de 3,45 yuans, contre 5,9 yuans à l'origine selon l'étiquette. En réalité, le prix de départ était de 3,8 yuans. Le même phénomène a été remarqué dans le supermarché Wal-Mart de Zhongzhijie à Shenyang, capitale provinciale du Liaoning, où un paquet de cinq kilos de farine pour raviolis de la marque Xiangxue se vendait au prix de 21,5 yuans, contre un prix originel annoncé de 30,9 yuans, tandis que ce dernier était en réalité de 23,9 yuans.

Le fait d'attirer les clients par un prix bas, mais de faire payer plus cher est confirmé dans le supermarché Carrefour de Nanxiang à Shanghai. Une théière en forme de boule de marque Luminarc se vend à 36,8 yuans sur l'étiquette, mais le prix à payer en caisse est de 49 yuans. Un paquet de cintres de la marque Mode et une théière en verre de la marque Dingxiang sont annoncés respectivement au prix de 9,9 et 16,8 yuans sur l'étiquette, tandis que leurs prix à payer en caisse sont de 20,5 et 31,4 yuans.

Les mêmes phénomènes sont apparus dans le supermarché Carrefour de Shijicheng à Kunming, et le supermarché Hanfu de la place Hongshan à Wuhan. Les marchandises concernées comprennent le riz, le tofu séché, ou encore l'essuie-tout.

Dans le manquement aux engagements concernant les prix, les actes de certains supermarchés Carrefour sont bien surprenants. Par exemple, dans le magasin de Baiyun à Kunming, un paquet de thé Pu'er se vend au prix de 60 yuans sur l'affiche, mais le prix à payer à la caisse est de 120 yuans. Dans le supermarché Carrefour de Huizhan à Harbin, la publicité dit que tous les sous-vêtements bénéficient de réductions jusqu'à 70 %, mais aucun n'est vendu en réalité à ce taux.

[1] [2] [3] [4]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
La Chine prolonge l'arrêt des droits d'exploitation du charbon pour prévenir la sur-exploitation
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...