100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 05.01.2010 16h09
Le monde 2009 aux yeux des Chinois (2)

Le public chinois distingue de façon simple les puissances mondiales.

Plus de quatre vingt pour cent (81,3%) des personnes enquêtées pensent que les relations sino-américaines produisent le plus grand effet sur la Chine et sont les plus importantes pour elle, ce qui dépasse de loin les relations sino-japonaises (21,4%), les relations sino-russes (21,3%) et les relations sino-européennes (19,9%). Quant au degré d'importance des relations sino-africaines, elles n'ont pratiquement connu aucun changement au cours des quatre années écoulées et elles sont à la dernière des considérations du public chinois avec 6,4% cette année.

Les relations sino-américaines sont les plus importantes des relations bilatérales et cela est demeuré inchangé dans les enquêtes effectuées ces quatre dernières années, mais ce qui a évolué c'est qu'un nombre croissant de gens du pays ont pris conscience de cela et c'est ce qui surprend et étonne un peu les spécialistes qui indiquent que le public chinois, et surtout les intellectuels chinois, voit le monde extérieur d'un œil critique qui admire et respecte hautement la puissance, la richesse et la modernisation.

Quant aux relations sino-européennes, l'augmentation des frictions économiques et commerciales (29,8%) et la pression exercée par l'Europe en utilisant les problèmes des droits de l'homme et de la religion pour faire pression sur la Chine (29,7%) exaspère et irrite les Chinois qui considèrent que c'est un facteur qui empêche énormément le développement des relations sino-européennes. Mais, le problème des droit de l'homme a diminué considérablement ces dernières années et de 43% en 2006 a baissé à moins de trente pour cent cette année, tandis que le problème de la religion, autrefois minime, a fait un bond pour être maintenant côte à côte avec l'autre. D'autre part, vingt pour cent des gens questionnés pensent que l'aggravation de l'état d'esprit préventif des Européens à l'égard de la Chine constitue actuellement le plus grand problème qui nuit au développement des relations sino-européennes. Ce qui est différent aux années antérieures, c'est que le problème de la protection de l'environnement qui figure pour la première fois dans les réponses au sujet des problèmes qui nuisent aux relations sino-américaines de même qu'aux relations sino-européennes.

Comparaison faite à l'enquête de 2006, il s'est produit un grand changement quant à l'importance accordée par le public chinois aux relations sino-japonaises. Quatre ans auparavant, près de la moitié des personnes questionnées (48,7%) croyaient que les relations sino-japonaises sont parmi les relations bilatérales les plus importantes de la Chine, ce qui était de loin plus élevé que les relations sino-russes et les relations sino-européennes. Cette année, seulement 21,4% environ de gens pensent ainsi.

Pour ce qui est des relations de la Chine avec ses pays voisins, les relations sino-japonaises et les relations sino-russes figurent en tête et c'est la première fois que le public chinois choisit les relations sino-russes (48,5%) comme la plus importante des relations de la Chine avec ses pays voisins, tandis que les relations sino-japonaises viennent ensuite avec 42,1% et c'est la première fois depuis quatre ans que la Russie gagne sur le Japon quant à leur importance pour la Chine aux yeux des Chinois. Elles sont toutes les deux au premier rang des plus importantes relations bilatérales entre la Chine et ses pays voisins. Quant aux relations sino-indiennes (17,2%), toujours en conflits des dernières années, aux relations de la Chine avec les pays de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud Est) (16,2%) et aux relations entre la Chine et la Péninsule de Corée (15,4%), elles sont au deuxième rang quant à leur importance sans les relations de la Chine avec ses pays voisins. Pour ce qui est de l'Asie centrale (5,8%), de la Mongolie (5,2%) et du Pakistan (4.6%), ces trois pays sont au troisième rang.

Quels sont les pays du monde qui attirent le plus les Chinois ?

Quels sont les pays qui suscitent le plus l'admiration des Chinois et qui sont leurs destinations préférées ? L'enquête montre que parmi les personnes questionnées, 20,6% ont dit que s'ils auraient la chance de faire un voyage à l'étranger, ils désirent le plus se rendre aux Etats-Unis, viennent à la suite la France (9,5%), le Japon (7,4%) et l'Australie (5,5%) dont le choix respectif est inférieur à dix pour cent. Bien que les Etats-Unis sont toujours à la tête des choix, mais comparé aux 32% de 2006, c'est une assez importante baisse qui montre que le désir des Chinois de se rendre aux Etats-Unis s'est amoindri. Quant à la Grande-Bretagne, son attirance aux yeux des Chinois a diminué de façon plus importante en chutant de 8,1% en 2006 à 3,7% à l'heure actuelle.

Ce genre de choix est conforme à celui des pays préférés des Chinois. D'après l'enquête, les Etats-Unis sont à la tête des pays préférés de la population chinoise avec 13,1% et ils sont suivis de la France (8,1%), de l'Australie (6,7%), de Singapour (6,5%) et du Japon (5,1%) qui occupe la cinquième place.

Da Wei, Directeur de l'Institut d'études sur les Etats-Unis de l'Académie des Relations internationales de Chine, a indiqué qu'en 2008 qui est l'année olympique de la Chine, nombreux sont les spécialistes et les savants qui croyaient que l'attitude des Chinois envers l'Occident se dégradera, s'envenimera et ira de mal en pis, mais les résultats de l'enquête démontrent qu'en réalité cela ne s'est pas passé ainsi. Même pour les pays qui ont été inamicaux avec la Chine, la bonne impression et l'opinion favorable de la population chinoise envers eux n'ont pas diminué pour autant. Wu Xinbo, Directeur Adjoint de l'Institut des Relations internationales et des Affaires publiques de l'Université Fudan, a indiqué que les Chinois dans leur ensemble sont sensés et raisonnables. Il a ajouté que le degré de bonne impression est en fait un penchant de signification culturelle. Comme par exemple les Etats-Unis qui représentent la modernisation avancée et le développement scientifique et technique, tandis que la France représente le romantisme et le Japon l'ordre et la propreté … etc. Au contraire, si l'on demande aux Chinois quels sont les pays les plus amicaux avec la Chine, il est certain que les réponses seraient toutes autres.
[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la neige perturbe le trafic à Beijing
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence